Dans cet article nous allons entrevoir 3 principes pour mieux évaluer son restaurant. Lors de la mise en vente de votre restaurant, vous envisagez un prix de vente. Mais vous vous posez certaines questions. Combien vaut vraiment mon restaurant ? Comment puis-je évaluer celui-ci ? Est-ce que le prix demandé est juste ? Toutes ces questions sont légitimes. Notre objectif aujourd’hui est de pouvoir vendre votre restaurant au meilleur prix, mais surtout à sa juste valeur. Nous allons envisager la valeur de votre restaurant sous 3 points. Le premier va concerner vos états financiers. Le second point fera référence aux dits tangibles. Le dernier point va concerner les actifs intangibles. L’objectif est de vous donner un bref aperçu et quelques pistes de solutions pour vous aider dans vos démarches.

Alors voyant comment ces fameux 3 principes pour mieux évaluer son restaurant, pourraient grandement vous aider.

Vos états financiers

Vous devez savoir que vos états financiers sont le reflet de la gestion de votre restaurant. Tout acheteur sérieux vous demandera à voir les chiffres du restaurant en question. C’est pour cette bonne raison que vous devez vous préparer à transmettre l’information sur vos états financiers. Il est recommandé d’avoir des états financiers des 3 dernières années. Ainsi votre futur acheteur va pouvoir se faire une meilleure idée de la rentabilité de votre restaurant. Il pourra effectivement constater l’augmentation des ventes, ce qui est très positif pour vous. Dans l’autre cas, il pourra éventuellement prendre conscience d’une diminution des ventes. À ce moment-ci le prix de vente fera certainement l’objet d’une négociation entre vous et votre futur acheteur.

Alors que doivent comporter vos états financiers?

Tout d’abord les ventes sur les 3 dernières années. C’est important pour l’acheteur de se faire une idée des ventes réalisées. Concernant vos ventes, l’idéal serait de catégoriser ces mêmes ventes. En exemple, nous aurions un département nourriture qui pourrait lui-même être sous catégorie. Vous avez également la possibilité de créer des catégories au sein de votre offre de boissons. Vous pouvez très bien concevoir un département alcools, vin, jus et plus encore. La personne pourra avoir un meilleur avis et une vue d’ensemble des ventes par catégories de produits. Grâce à toutes ses informations, il va pouvoir juger de la variabilité saisonnière. Il pourra également faire son propre jugement, à savoir si sur l’année une baisse des ventes est liée à un temps donné précis sur un mois ou une semaine.

Un autre document qui serait utile de remettre est les frais d’exploitation. Il est important que votre futur acheteur puisse avoir une idée précise sur les frais, les coûts d’exploitation de votre restaurant. Ceci englobe le loyer, les assurances, frais bancaires, budget marketing et d’autres types de postes de dépenses. On retrouvera bien sûr les coûts de main-d’œuvre, important dans l’analyse de l’achat d’un restaurant en activité. On souhaite effectivement connaître le ratio coût de main-d’œuvre que votre restaurant génère. Il existe de nombreux autres postes de dépenses. Cela dépendra du type de plan comptable que vous avez élaboré avec votre comptable. C’est un aspect important dans la négociation. Puisque vous allez pouvoir répondre aux questions de votre futur acheteur et faire valoir les différents postes de dépenses et pourquoi.

3 principes pour mieux évaluer son restaurant : le bénéfice

Votre acheteur voudra savoir quel est le bénéfice que votre restaurant retire chaque année.

  • Est-il élevé ?
  • Votre bénéfice est-il dans la moyenne ?
  • Celui-ci est-il inexistant ?

Le bénéfice peut être plus ou moins élevé suivant le type de restauration que vous exercez. Il est dépendant et fonction du type de gestion que vous avez exercé durant ces dernières années. L’acheteur souhaite envisager un retour sur investissement le plus rapidement possible. C’est un facteur qui pourrait accélérer la vente de votre restaurant. Il existe d’autres documents que vous pouvez joindre à vos états financiers. En exemple, vous pourriez faire mention du taux d’achalandage que votre restaurant produit en fonction de la journée. Cela permet effectivement de corroborer les chiffres donnés. Il peut s’agir également des différents types de permis que votre restaurant possède. Certains types de permis permettraient d’augmenter la valeur de votre restaurant et peuvent provoquer un achat plus rapide de celui-ci. Le permis d’alcool est un bon exemple.

Nous pouvons citer bien d’autres documents. Il pourrait s’agir une copie du bail. Celui-ci est important puisque votre futur acheteur va pouvoir envisager l’augmentation du loyer annuel, les différentes conditions du bail, la durée de celui-ci et plus encore. Comme vous pouvez le constater plus vous avez de documents à fournir sur votre restaurant et plus vous avez la chance de trouver un acheteur plus rapidement. Mais votre objectif principal est de pouvoir répondre rapidement et de démontrer votre professionnalisme au travers de la bonne tenue de votre restaurant. Concernant vos états financiers, vous pouvez très bien vous faire aider par votre comptable.

Les actifs tangibles

Dans la valeur de votre restaurant, nous allons inclure vos actifs. Ces actifs dits tangibles peuvent comprendre vos équipements de cuisine, les équipements de salle à manger, un véhicule et d’autres biens appartenant à l’entreprise. Vous allez pouvoir vous appuyer sur la valeur de chacun d’entre eux pour envisager le prix de vente et la valeur de votre restaurant. C’est important de les évaluer à leurs justes valeurs. Nous pouvons citer vos équipements de cuisine. Si ceux-ci sont en activité depuis un certain nombre d’années, il est évident qu’il y a eu une dépréciation sur ces mêmes équipements et que la valeur a diminué au cours des années. La valeur des équipements se fonde également sur le type d’utilisation que vous en avez fait. Certains équipements sont beaucoup plus abîmés par le temps que d’autres en fonction du type d’utilisation. C’est pour cette raison que vous devez avoir en main vos factures d’équipement. Pour faire le lien avec notre texte ci-haut, les factures sont également des documents que vous pourriez remettre à votre acheteur. Votre mobilier de la salle à manger possède également une valeur, qui est souvent moindre que celle des équipements de cuisine. Il faudra également l’évalue.

Dans l’évaluation de la valeur de votre restaurant, un aspect concerne les travaux. Vous avez peut-être investi et effectué des travaux. Les améliorations locatives qui concernent le local et votre restaurant peuvent être un facteur augmentant la valeur de votre restaurant. En exemple, la réfection d’un conduit de hotte. Cela peut être également l’installation ou la rénovation d’une chambre froide. Tous vos actifs vont subir une évaluation. C’est pour cette raison que vous devez envisager un inventaire de tous vos équipements et matériels que votre restaurant possède. Une fois cette liste établie, vous devrez chiffrer chacun des équipements. Vous aurez ainsi à votre disposition un document viable que vous pouvez remettre à votre futur acheteur. Ce document vous servira à appuyer la valeur de vente de votre restaurant.

Les actifs tangibles peuvent également concerner votre équipement informatique, véhicule, vos stocks, votre mobilier de bureau et plus.

3 principes pour mieux évaluer son restaurant : Les actifs intangibles

Les actifs intangibles sont une autre possibilité d’augmenter la valeur de votre restaurant. Le nom commercial de votre restaurant peut faire partie des actifs intangibles. Si celui-ci bénéficie d’une bonne notoriété, il peut effectivement augmenter la valeur de votre restaurant. Il peut s’agir également de l’achalandage de votre restaurant. Comme mentionné ci-haut, si vous possédez une traçabilité de cet achalandage cela permettait d’augmenter non seulement la valeur de vente de votre restaurant, mais aussi de remettre à l’acheteur un document viable. Ce qui peut rassurer également votre futur acheteur. Il pourrait s’agir également de votre site web. Surtout si celui-ci est un site web proactif. Cela veut dire que grâce à votre site Web, vos clients peuvent commander à l’avance, des plats pour emporter ou des plats pour se faire livrer. Il peut s’agir également d’une application pour avoir la possibilité de réserver au sein de votre restaurant. Il peut s’agir d’autres types d’applications comme la possibilité d’acheter un certificat cadeau directement en ligne ou la possibilité de pouvoir où se procurer une carte de fidélité. Tous ces outils permettent d’augmenter votre base de données de clients. C’est évidemment une plus-value importante dans la valeur de votre restaurant.

Nous pourrions également parler de vos recettes. Vos recettes standardisées, incluses dans un cahier de recettes, sont évidemment un élément qui va augmenter la valeur de votre restaurant. Votre acheteur en achetant votre restaurant souhaite peut-être garder les mêmes recettes. Il pourra alors compter sur celle-ci afin de démarrer rapidement ses activités. Il pourrait s’agir également de contrats. Des contrats que vous avez avec des entreprises pour des services de livraison, pour des plats préparés et autres activités professionnelles. Ce sont des points qui peuvent justifier le prix de vente de votre restaurant.

Encore une fois vous pouvez avoir en main des documents mentionnant toutes ces informations. N’oubliez pas, votre objectif est de valoriser votre restaurant et d’accélérer la vente de celui-ci. Dans les actifs intangibles on peut retrouver la marque, le brevet, logiciel et autres.

En conclusion

Voici donc trois principes pour mieux évaluer son restaurant. Vous pourrez vous fier à ceux-ci afin de vous aider à évaluer votre restaurant et demander un prix de vente qui sera tout à fait justifié grâce au document fourni. Cela vous aidera également à trouver de potentiel et meilleur acheteurs. Cela peut vous aider à vendre votre restaurant plus rapidement. Alors bien sûr il existe de nombreux autres détails qui vous permettraient d’évaluer votre restaurant, mais nous y reviendrons dans un prochain article.

© tous droits réservés – ToqToq Resto
Philippe Bertrand
Master Management Hôtellerie-Restauration
Vous souhaitez vendre votre restaurant, n’hésitez pas à nous contacter pour une meilleure évaluation. www.toqtoqresto.com

Vous avez besoin d’aide dans la création et gestion de votre restaurant, n’hésitez pas à nous contacter pour profiter d’une expertise spécifique. www.cdermontreal.com

+
  • Pour rester informé des nouveaux restos disponibles, inscrivez-vous à notre infolettre.