Vous pensez à vendre votre restaurant et vous vous demandez quelles sont les informations que vous devez mentionner pour vendre votre restaurant plus rapidement. C’est notre sujet du jour, quelles les 10 informations essentielles à la vente de votre restaurant ? Il est vrai qu’il existe certaines informations qui sont primordiales pour la vente de votre restaurant. Elles pourraient accélérer celle-ci. C’est important que vous puissiez fournir à votre futur acheteur des informations qui lui permettront de prendre une décision beaucoup plus rapidement concernant la vente de votre restaurant.

Souvent beaucoup de vendeurs de restaurant, de propriétaire de restaurant ne veulent pas informer de certains détails concernant la vente de leur établissement. Ce qui peut allonger le délai de vente du restaurant en question. Ils ne veulent pas informer pour diverses et plusieurs raisons. En exemple certains propriétaires de restaurants ne souhaitent pas communiquer leur chiffre d’affaires. Pourquoi pas. Mais faut savoir qu’il est très difficile pour votre futur acheteur de se faire une idée précise sur la valeur du bien. Qui plus est, cela paraître un peu bizarre de ne pas vouloir communiquer cette information essentielle à la vente de l’entreprise.

Plus vous allez fournir d’informations sur la vente de votre restaurant et plus vous aurez la chance d’élargir le bassin d’acheteurs potentiels qui seront intéressés par la vente de votre restaurant. Vous augmenterez également vos chances de vendre votre restaurant plus rapidement. Alors, voyons ensemble, vendre son restaurant : quelles sont les les 10 informations essentielles à la vente de votre restaurant.

Vendre son restaurant, les informations essentielles : le chiffre d’affaires

La première information, que nous pouvons citer et que vous allez communiquer et celle de votre chiffre d’affaires. Cette information est vraiment essentielle puisqu’une grande majorité d’achats de concepts de restaurants vont se faire effectivement en fonction du chiffre d’affaires. Il est évident que vous aurez à fournir des documents. Surtout de style comptable. Plus exactement des états financiers de votre restaurant afin de prouver effectivement que vous avez bien effectué ce chiffre d’affaires durant l’année ou les dernières années. Le chiffre d’affaires va permettre à l’acheteur de communiquer avec vous puisque certains acheteurs se fient aux chiffres d’affaires lorsqu’il décide d’investir dans un concept de restauration.

Certains acheteurs basent leur recherche en fonction d’un type de chiffre d’affaires. Bien sûr ce chiffre d’affaires a pu varier au fur à mesure des années. Il est évident que si votre chiffre d’affaires a varié avec une augmentation chaque année vous êtes gagnant sur toute la ligne. Puisque vous pouvez démontrer que votre restaurant est vraiment rentable d’année en année. Ce qui va augmenter la plus-value de celui-ci au niveau du prix de vente. Dans un autre cas si votre chiffre d’affaires est en déclin d’année en année, il peut-être plus difficile de justifier par la suite le prix de vente demandé. À ce moment-ci, la négociation avec l’acheteur peut s’avérer plus longue et plus ardue. Effectivement, si votre chiffre d’affaires est en déclin vous aurez à donner des explications sur le déclin du chiffre d’affaires.

Ce déclin peut être peut-être dû à diverses raisons économiques et autres facteurs, mais il faudra quand même donner des raisons à votre futur acheteur. Alors, préparez-vous.

Vendre son restaurant : le prix de vente

Parmi les 10 informations essentielles pour vendre votre restaurant, la seconde information que vous allez afficher et transmettre concerne celle du prix de vente de votre restaurant à vendre.

Le prix de vente est très important. Il vous concerne directement et conditionne surtout la relation directe entre le vendeur et l’acheteur du restaurant. Le prix de vente va conditionner l’acheteur dans sa décision. Cette même décision peut s’avérer rapide comme elle pourrait être plus lente.

Le prix de vente est important puisque l’acheteur doit en fonction de celui-ci se préparer à savoir s’il possède déjà les liquidités nécessaires à l’achat du restaurant en question. Il devra éventuellement faire des démarches pour trouver une partie du financement. Voilà pourquoi il est important de communiquer le prix de vente de votre restaurant pour que vous puissiez accélérer le processus de votre établissement. Cela permettra également à l’acheteur d’entamer des procédures beaucoup plus rapidement surtout si vous êtes mis d’accord sur le prix de vente.

Le prix de vente bien sûr doit être encore relation avec votre chiffre d’affaires. Le prix de vente va justifier valeur marchande de votre fonds de commerce. Si votre restaurant est toujours en activité et bénéficie d’un achalandage actuel, la valeur de vente pourra être augmentée. Comme vous le savez, votre prix de vente fera l’objet d’une discussion entre vous et votre futur acheteur.

Quel prix de vente ?

Restaurant à vendre

On me pose souvent la question à savoir quel prix de vente mettre sur ledit restaurant. Le prix de vente est déterminé en fonction de plusieurs paramètres, mais nous ne l’aborderons pas maintenant nous pourrons en parler dans un prochain article. Ce qui est important pour vous, c’est d’avoir la valeur de vente la plus juste possible de votre restaurant. Vous pouvez bien sûr mettre un prix un peu plus élevé et vous laisser une marge de négociation. Ce qui est tout à fait normal et fait partie du jeu puisque le prix de départ va faire l’objet d’une discussion et d’une entente au fur et à mesure du temps et en général et je dirais pratiquement à 100 % du temps le prix de vente de votre restaurant va baisser.

De combien va-t-il baisser ? C’est une excellente question. Le prix pourra diminuer en fonction du profil de l’acheteur et de son réel intérêt pour votre restaurant. Cela dépendra du concept de restaurant que vous mettrez en vente sur le marché. Du marché de reprise et revente en cours. Encore une fois, si votre restaurant est en fonction ou si le restaurant est fermé aura une incidence sur le prix de vente. Cela peut dépendre de la période de vente. La vente d’un restaurant peut se faire plus ou moins rapidement suivant la période de l’année.

Mais quoi qu’il en soit il est important que vous puissiez communiquer votre prix de vente. Celui-ci vous permettra d’envisager et d’accélérer le processus de vente de votre restaurant.

Vendre son restaurant : votre salaire de restaurateur

Un autre élément important qu’il serait intéressant de communiquer et que certains propriétaires de restaurant ne souhaitent pas faire valoir, c’est la question de votre salaire. Votre acheteur va conditionner en partie en plus de différents paramètres bien sûr mentionnés ci-haut le salaire qu’il va pouvoir se verser. C’est un facteur important. Pour votre futur acheteur, il doit savoir si à ce moment l’investissement en vaut la peine. Il doit savoir s’il est prêt à investir et surtout à débourser une certaine somme d’argent pour acquérir votre restaurant.

Il est nécessaire qu’ils puissent évaluer rapidement son intérêt. C’est un point important dans la vente de votre restaurant que vous devez considérer. La question qui peut être posée de la part de votre acheteur ; quel salaire je vais pouvoir retirer de ma future activité ? Sa motivation à connaître le salaire du propriétaire du restaurant peut être justifiée par plusieurs paramètres.

  • Il a une famille. Il veut s’assurer de pouvoir vivre correctement,
  • Votre acheteur veut s’il a été obligé de faire un emprunt de pouvoir avoir la capacité de veiller au remboursement de celui-ci,
  • Il veut également envisager les coups durs,
  • Les possibles périodes creuses,
  • et bien d’autres facteurs

Vendre son restaurant : quelles sont les 10 informations essentielles ?

Cette information comme les trois premières informations dont nous avons parlé est une motivation très importante et supplémentaire pour votre futur acheteur à passer à l’action plus rapidement pour acheter votre restaurant. Encore une fois le but de donner cette information est de vous aider à vendre votre restaurant le plus rapidement possible et surtout de trouver une personne intéressée à acquérir votre restaurant. On peut constater à ce moment-ci que la bonne tenue de la comptabilité de votre restaurant va vous aider à vendre votre restaurant encore plus rapidement et dénicher un acheteur sérieux. Trop souvent, les acheteurs demandent des renseignements comptables, mais n’arrive pas à les avoir ou alors cela prend plusieurs semaines et plus avoir les informations comptables sur le restaurant.

Moralité donc si vous pensez à vendre votre restaurant prochainement, pensez à avoir en main vos documents comptables afin de pouvoir les transmettre le plus rapidement possible à un potentiel acheteur. Bien sûr, vous n’allez pas lui transmettre des documents de cette nature comme cela. Vous pouvez toujours lui faire signer une entente de confidentialité sur les renseignements que vous allez lui transmettre.

Vendre son restaurant : quels sont les permis de restaurant ?

Le quatrième point concerne les informations essentielles à transmettre ce sont les permis. Certains acheteurs vont rechercher effectivement à acquérir un restaurant, mais avec une condition importante de s’assurer de la nature des permis. Permis, qui peuvent faire l’objet d’un droit acquis suivant le lieu. Et puis, certains permis ont bien sûr plus de valeur que d’autres. On pourrait citer en exemple, le permis d’alcool. Le fait de posséder un permis d’alcool augmente la valeur du restaurant.

En tant que vendeur de votre restaurant c’est un point à faire valoir lors de la négociation du prix de vente. Nous pourrions citer le permis-terrasse qui est également une plus-value. Votre futur acheteur pourra bénéficier de la saison estivale et augmenter le nombre de places de son futur restaurant. Par le fait même, il pourrait augmenter sa visibilité ainsi que son chiffre d’affaires sur une partie de l’année bien précise. Dans ce cas-ci, la saison estivale. Et nous avons bien sûr le permis restaurant de La MAPAQ qui reste un incontournable.

Ce sont des documents, un peu comme ceux de la comptabilité que vous devez avoir en main. Je vous suggère d’en faire des photocopies et de les joindre à vos documents comptables. Là encore ce sont des documents qui peuvent accélérer la vente de l’entreprise. Le fait que votre futur acheteur sache qu’il y a déjà des permis est un point important. Surtout certains types de permis qui correspondent à sa future activité de restaurateur c’est une motivation de plus où acheter votre restaurant.

Conclusion : vendre son restaurant : quelles sont les 10 informations essentielles ?

Comme vous pouvez le constater, nous n’avons abordé que 4 points de notre sujet; vendre son restaurant : quelles sont les 10 informations essentielles à la vente de votre restaurant. Dans un prochain article, nous aborderons les suivants. Vous pouvez constater que la vente de votre restaurant doit se faire sous les meilleurs hospices et dans les meilleures conditions. Il est préférable de prendre un peu de temps pour bien préparer la vente de celui-ci.

© tous droits réservés – ToqToq Resto
Philippe Bertrand
Master Management Hôtellerie-Restauration
Vous avez besoin d’aide dans la vente de votre restaurant, n’hésitez pas à nous contacter pour profiter d’une expertise spécifique.

 

+
  • Pour rester informé des nouveaux restos disponibles, inscrivez-vous à notre infolettre.