Nous faisons suite à notre précédent article à savoir : vendre son restaurant, quelles sont les 10 informations essentielles pour mieux vendre celui-ci.

Aujourd’hui nous allons aborder trois autres points importants qui pourraient vous aider à accélérer la vente de votre établissement, mais également augmenter son prix de vente. Le premier aspect point important, c’est la différence dans le fait que votre restaurant est encore ouvert, c’est-à-dire en activité ou que celui-ci est fermé. Comme nous le verrons, cela aura une incidence sur le prix de vente et peut-être même le délai de vente.

Dans un deuxième temps nous verrons l’importance de l’emplacement. Effectivement l’emplacement pourrait augmenter la valeur de revente de votre restaurant. Le dernier point que nous allons aborder sera les ratios. Les ratios qui sont essentiels et que vous devrez divulguer à votre futur acheteur pour permettre effectivement la vente de votre restaurant, mais surtout aussi de pouvoir justifier du prix de vente que vous souhaitez avoir de la part de votre futur acheteur.

Tous ces éléments sont vraiment essentiels dans votre objectif de vendre plus rapidement et au meilleur prix votre restaurant. Alors, voyons ensemble point par point ces éléments qui feront la différence.

Vendre son restaurant : votre restaurant est-il en activité ou fermé ?

La question est posée : votre restaurant est-il en activité ou fermé ?

Il faut dire que cela peut faire effectivement une grande différence dans la vente de votre restaurant, mais surtout dans le prix que vous souhaitez avoir ainsi que dans le délai de vente. Il est important de savoir que vendre un restaurant qui est en activité et vendre un restaurant qui est déjà fermé ce n’est pas du tout la même opération de vente. Dans le premier cas qui nous concerne, c’est-à-dire la vente de votre restaurant en activité, en exercice, va vous aider à mieux vendre votre restaurant. Pourquoi? Parce que vous allez pouvoir mieux justifier les informations que vous allez transmettre à votre futur acheteur. Par exemple le fait que le restaurant soit toujours en activité celui-ci bénéficie d’un achalandage. Ce qui est vraiment important puisqu’on peut démontrer qu’effectivement ce même achalandage lui permet de générer très rapidement, et ce dès l’achat un certain chiffre d’affaires.

Cet achalandage peut être constitué d’une clientèle fidèle et qui vient régulièrement manger au restaurant ou éventuellement qui commande aussi des repas pour se faire une livrer de ce même restaurant. C’est un facteur très important dans la décision est le processus d’achat. L’autre aspect important concerne les compétences de ce même restaurant en activité. Il possède une équipe qui travaille actuellement à l’interne. C’est un élément important pour la vente de votre restaurant. Pourquoi ? Parce que l’acheteur va pouvoir profiter des compétences humaines qui œuvrent directement et actuellement au sein de votre restaurant. L’acheteur va pouvoir s’appuyer sur cette équipe pour démarrer très rapidement. Cet élément comme celui de l’achalandage vous permet de demander un prix un plus élevé pour votre restaurant. Ce qui est vraiment très différent lorsque le restaurant est déjà fermé et qu’on essaie de le vendre.

Un restaurant en activité, possède une valeur supérieure à la vente

Le restaurant en activité bénéficie également d’une filière d’approvisionnement de différents types de produits. Il travaille avec des fournisseurs bien établis avec qui le restaurant possède peut-être des ententes et des contrats. L’acheteur pourra donc s’appuyer sur cette gestion des approvisionnements ainsi que leurs fournisseurs. C’est un autre élément important dans le processus d’achat. L’acheteur verra la possibilité de démarrer rapidement son futur restaurant et de générer du chiffre d’affaires plus rapidement. On peut également citer le nom commercial du restaurant.

Le nom commercial du restaurant possède une certaine notoriété voire une très bonne. Il est également possible que ce soit le contraire. Si votre futur acheteur décide de racheter votre restaurant tel quel avec le nom indiqué, il peut effectivement continuer de s’appuyer sur cette notoriété pour créer un certain taux d’achalandage. Le vendeur que vous êtes va pouvoir s’appuyer sur la notoriété du restaurant dans la justification du prix de vente. Comme vous pouvez le constater, ce ne sont que quelques points positifs mettant en importance le fait de vendre son restaurant lorsque celui-ci est en plein état de fonctionnement.

Vendre un restaurant

 

Alors quelle serait la principale différence de vendre son restaurant lorsque celui-ci est fermé. Je parlerais plutôt des différences. Effectivement, si l’on compare avec les quelques points que nous avons mentionnés dans le texte ci-dessus il est très compliqué de pouvoir s’appuyer sur un achalandage véritable lorsque le restaurant est fermé. Cet achalandage n’existe plus donc l’acheteur va devoir bâtir lui-même cet achalandage tout en investissant dans des campagnes de communication et marketing pour pouvoir générer son propre achalandage. En tant que vendeur, vous ne pourrez pas bénéficier de la valorisation du nom de votre restaurant et de sa notoriété. Puisqu’encore une fois le restaurant est définitivement fermé. D’une certaine façon cette notoriété et nul et ne possède aucune valeur particulière.

Vendre son restaurant : quelles sont les 10 informations essentielles (2) : l’achalandage

Comme pour l’achalandage, malheureusement pour le vendeur celui-ci ne pourra pas s’appuyer dessus pour augmenter la valeur du prix de vente de son restaurant. Un restaurant fermé ne possède aucune compétence humaine, aucune équipe en place et en activité. L’acheteur devra constituer lui-même recruter et embaucher et former une équipe qu’il mettra en place pour faire fonctionner le restaurant. Encore une fois le vendeur ne pourra pas s’appuyer sur cet aspect précis pour augmenter la plus-value du prix de vente de son restaurant. À ce moment-ci, vous avez un léger comparatif entre les différences lors de la vente d’un restaurant ouvert ou fermé.

Comme vous pouvez le constater assez rapidement il est toujours beaucoup plus intéressant de vendre son restaurant en activité que d’attendre de le fermer. C’est une excellente question ainsi qu’un très bon sujet que nous viendrons à traiter plus tard à savoir à quel moment vendre son restaurant. Dois-je le vendre en pleine activité au plus haut de son chiffre d’affaires ou dois-je attendre effectivement de prendre ma retraite, d’être fatigué et/ou d’arrêter mes activités pour le vendre.

Évaluez votre restaurant

Quel impact votre emplacement sur la vente de votre restaurant ?

Dans la vente de votre restaurant, son emplacement va être également déterminant. L’emplacement d’un restaurant peut augmenter sa plus-value sur le prix de vente. En tant que vendeur, vous pourrez espérer vendre votre restaurant un meilleur prix. Encore faut-il démontrer que votre emplacement recèle un potentiel certain. Le vendeur doit donc dresser une liste des points positifs concernant l’emplacement de son restaurant. Mais il est important de ne pas parler seulement de l’emplacement du local, il faut faire mention également de l’environnement extérieur qui entoure le restaurant. Car c’est vraiment l’environnement du restaurant qui fera la différence et pas seulement le local. Il est probable que le local peut être en très bon état, avec un très beau design, mais les conditions du bail peuvent être restrictives et donc il ne sera pas intéressant pour l’acheteur de poursuivre.

En tant que vendeur vous devez vous assurer d’avoir parlé à votre propriétaire que vous êtes en processus de vendre votre restaurant. J’ai pu constater plusieurs échecs parce que le propriétaire a décidé de changer les conditions du bail, ne pas accepter le futur acheteur et plus. Alors quels sont les éléments que l’on doit observer pour mettre de l’avant votre emplacement. Première question, est-ce que par exemple local est situé au centre-ville ? Est-il situé sur une rue achalandée? Est-il sur rue piétonne et fermée durant une partie de l’année ? Est-ce que votre local est situé sur un angle de rue ? Cet avantage lui permet de bénéficier d’une double visibilité. Est-ce que votre local peut peux recevoir un espace de terrasse ? Ce qui permettrait en saison estivale d’augmenter la visibilité du restaurant, tout en augmentant son achalandage et bien sûr son chiffre d’affaires.

L’environnement de votre restaurant :

Parlons maintenant de l’environnement du restaurant. Quels sont les types de commerce qui se trouve à proximité ? Est-ce que ces mêmes commerces lui permettent d’augmenter sa visibilité ? Une pluralité des commerces permet d’attirer une clientèle diverse. Est-ce que le quartier possède une dynamique économique ? C’est-à-dire, des entreprises et des bureaux d’affaires à proximité. Est-ce que le local est situé dans une zone résidentielle ? Durant la saison estivale la rue devient-elle piétonne ? Le restaurant se situe t-il dans une zone touristique ? Tous ces éléments peuvent effectivement influer sur la valeur de revente du restaurant. Parce que chaque élément mentionné peut être non seulement un générateur d’achalandage, mais surtout augmenter le prix de vente de votre restaurant.

Ce sont des points très importants pour votre futur acheteur. N’oubliez pas, son but est de pouvoir rentabiliser son investissement et son achat le plus rapidement possible. Il doit donc s’assurer des meilleures conditions possible pour pouvoir permettre le bon fonctionnement de son futur restaurant.

Vendre son restaurant, quelles sont les 10 informations essentielles ? Pourquoi le bail est important ?

Il est évident que nous devons parler du bail. Le bail fait partie intégrante de la négociation comme nous l’avons mentionné brièvement plus haut. Il est toujours conseillé lorsque vous décidez de vendre votre restaurant que le bailleur du local soit d’accord avec le fait que vous avez décidé de vendre votre restaurant. Vous devez aider votre acheteur à faire en sorte que la négociation du bail se passe aussi bien que possible. Comme je l’ai constaté à plusieurs reprises, cela peut retarder la transaction de la vente. Votre futur acheteur pourrait très bien décider de ne pas acheter votre restaurant et mettre fin à la négociation.

Vendre son restaurant : l’importance de vos ratios

Un autre aspect dans la vente de votre restaurant qui pourrait grandement vous aider, ce sont vos ratios. Ils rassurent et sont importants dans la mesure où ils définissent l’excellente gestion que vous avez effectuée au sein de votre établissement de restauration. L’acheteur va demander à voir et lire vos ratios au travers vos états financiers et autres documents. Il est important de pouvoir lui transmettre, de lui montrer qu’effectivement vous avez mis en place certains ratios qui vous ont permis d’entrevoir une meilleure maîtrise de vos coûts, d’avoir coûts de main-d’œuvre adéquate et en lien avec le type de concept de restauration. Vos Food-cost sont une part importante dans la bonne gestion de votre restaurant. Ils définissent la maîtrise de vos matières premières.

C’est un ratio qui vous aidera à faire-valoir le prix de vente que vous souhaitez obtenir. Ils peuvent permettre aussi d’accélérer la vente de votre restaurant. Il est très compliqué de pouvoir vendre votre restaurant et ne pas être capable de justifier de certains ratios du moins les plus importants comme ceux mentionnés un peu plus haut.
Votre but est de pouvoir rassurer votre acheteur qui souhaite aller de l’avant avec l’achat de votre de votre restaurant.

Conclusion :

En conclusion de notre article, à savoir vendre son restaurant : quelles sont les 10 informations essentielles ? Nous pourrions établir 3 faits. La première est centrée sur le fait que votre restaurant est ouvert ou bien fermé. Comme vous avez pu le constater, la conclusion se veut évidente si vous souhaitez le meilleur prix possible. En second lieu, il est évident que votre emplacement, mais surtout votre environnement de votre restaurant fera une différence dans le prix de vente. Et pour terminer, vos ratios sont le signe de votre bonne gestion. Ils vous permettront de requérir et justifier un plus élevé.

Dans notre prochain article, vendre son restaurant, quelles sont les 10 informations essentielles (3) nous aborderons les équipements, le nombre d’années et la raison de la vente.

© tous droits réservés – ToqToq Resto
Philippe Bertrand – www.cdermontreal.com
Master en Management Hôtellerie-Restauration
Vous avez besoin d’aide dans la vente de votre restaurant, n’hésitez pas à nous contacter pour profiter d’une expertise spécifique.  https://toqtoqresto.com/

 

+
  • To stay informed of new restaurants available, sign up for our newsletter.